Pass Liberté : ça aurait pu être une bonne idée

Divia a lancé il y a quelques mois le nouveau pass liberté. En deux mots, ce pass permet à son souscripteur de bénéficier d’un débit automatique de ticket unité (pass 1h) sans devoir l’acheter au conducteur du bus ou en station.

L’avantage évident est de pouvoir prendre le bus ou le tram ponctuellement, sans avoir à payer en espèces un ticket au conducteur.

Toutefois, à l’heure où les pouvoirs publics font en principe tout pour repousser l’usage de la voiture individuelle et favoriser l’usage des transports publics, on peut s’étonner du caractère limitatif de ce nouveau pass. En effet, ce pass ne permet que de payer directement un pass 1h. Mais rien d’autre.

De nombreux réseaux ont mis en place un pass “glissant”, s’adaptant à l’utilisation du réseau effectuée par le détenteur du pass. En clair, il est facturé à la fin du mois la formule la plus avantageuse à l’utilisateur. Exemple, si pendant un mois, l’usager emprunte de nombreuses fois le réseau de transport, il lui sera facturé un pass mensuel. a contrario, s’il emprunte fréquemment les transports publics pendant une semaine, puis seulement deux fois le reste du mois, il lui sera facturé un pass hebdo et deux pass 1h.

Pourquoi Divia ne propose-t-il pas une telle offre, qui permet clairement de simplifier l’accès aux transports publics et qui aide en outre à réduire le taux de fraude ?

D’autant que la communication à ce sujet n’a pas été claire, et que de nombreux utilisateurs, dont des membres de l’association, à la base emballés par ce nouveau pass, ont été déçus de constater qu’il ne s’agissait que d’un pass permettant d’acheter des tickets unités (à des prix préférentiels certes, et directement à bord des véhicules), sans aucune limitation de prix, ni basculement vers un pass plus avantageux en cas d’utilisation intensive des transports publics.
L’association Au fil des réseaux a envoyé un courrier à la direction de Divia, resté à ce jour sans réponse. Nous continuerons de militer pour une modification du pass liberté et sa transformation en pass ajustable, déjà en service dans de nombreuses agglomérations, et surtout, à exiger une meilleure information sur ce pass, pour éviter que des usagers du réseau Divia souscrivent à ce pass en croyant bénéficier d’un pass glissant, et ne se retrouvent, finalement, avec une lourde facture à la fin du mois…

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. druidark dit :

    tout a fait d’accord avec vous, en plus si on a dépensé moins 5€ il n’y a pas de facture jusqu’à avoir cette quantité, donc pendant quelques temps on ne sait pas combien de voyages on a fait ni combien on a dépensé. L’espace abonné ne donne aucune information par rapport a cela, d’autres informations mais pas vraiment ce qui intéresse l’abonné.

Laisser un commentaire