COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Dijon, capitale de la technologie dans les transports en communs ?

De nouveaux valideurs, sans contact, permettant de payer en carte bleu ont été installés dans les Tramway Dijonnais.

L”association Au fil de réseaux se réjouit de l’installation de cette “technologie” à bord des trams et des bus de la Métropole dijonnaise.

Nous pensons que le prix de 400.000€ n’est pas exorbitant comparé au coût de déploiement d’un tel système.

Ce système permettra, selon nous, de faciliter la vie aux passagers ponctuels, en permettant de faciliter l’accès au transport public grâce à un nouveau moyen de paiement facile, rapide et fluide directement à bord des véhicules (donc sans perdre de temps à l’achat d’un titre de transport).

Nous voyons donc, par la mise en place du “titre de transport sur carte bleue”, un potentiel gain de recettes, un potentiel baisse de la fraude et un confort supplémentaire pour l’usager.

En outre, la véritable innovation réside dans la mise en place du plafonnement à 3,90€ par jour, quel que soit le nombre de trajets effectués ledit jour.
Dijon Métropole semble prendre son rôle de capitale régionale et de pôle touristique très à coeur, avec le déploiement d’un système déjà éprouvé dans de nombreuses villes européennes, notamment à Londres, dont une partie du réseau de bus est également exploité par Keolis.

Pour l’association Au fil des réseaux, ce système ne sera véritablement parfait que lorsque tous les valideurs seront mixtes (comme ce qui se fait à Londres) et que le paiement via smartphone sera proposé.

Une belle innovation donc, qu’il convient de saluer. Dijon ouvre la voie au rattrapage du retard français en la matière.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire